Actualités

Retour à la liste

Alliance mondiale pour le suivi des apprentissages (GAML) - Suivi des indicateurs de l’ODD4

Parution : 18/10/2018 Auteur : Admin

Le PASEC contribue à la discussion autour des stratégies et la méthodologie pour la définition des seuils minimums de compétences dans l’éducation de base.

Le Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN a pris part les 10 et 11 septembre 2018 à une réunion mondiale de concertation autour des stratégies et la méthodologie pour la définition des seuils minimums de compétences dans l’éducation de base. Tenue à Paris, cette rencontre entre dans le cadre des travaux de l’Alliance Mondiale pour le suivi des apprentissages (GAML) pilotée par de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU). Hilaire Hounkpodoté et Labass Lamine Diallo respectivement Coordonnateur et conseiller technique ont représenté le PASEC lors de cette réunion.

L’ISU est l’agence officielle désignée en charge du suivi des  indicateurs du développement durable 4. Elle élabore des normes, une méthodologie et des lignes directrices pour permettre aux pays de produire des données comparables à l’échelle mondiale sur les apprentissages. Cette réunion tenue au siège de l’UNESCO à Paris s’inscrit dans le cadre des discussions autour du suivi de l’indicateur 4.1.1: « Pourcentage d’enfants et de jeunes : (a) en 2e ou 3e année d’études ; (b) en fin de cycle  primaire ; et (c) en fin de premier cycle du secondaire qui maîtrisent au moins les normes  d’aptitudes minimales en (i) lecture et (ii) mathématiques, par sexe ».

Les représentants de plusieurs Programmes d’évaluation internationale et régionale ont participé à cette importante réunion au cours de laquelle certains points de convergence ont été trouvés. Les représentants du PASEC ont insisté sur le fait que tous les pays soient associés à l’initiative et qu’il faut trouver la meilleure manière de communiquer autour de ce travail qui est entamé. Ce fut l’occasion pour le PASEC de renforcer sa position parmi les évaluations internationales et régionales.