Actualités

Retour à la liste

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET

Parution : 10/08/2016 Auteur : Administrateur PASEC

Appel à manifestation d’intérêt pour la sélection d’un consultant en charge d’une étude exploratoire sur les curricula des pays PASEC membres de la CONFEMEN en vue de l’élaboration d’un référentiel de connaissances et compétences dans les domaines fondamentaux de l’éducation de base

1. Les résultats de la première évaluation internationale PASEC2014 pointent les faiblesses des systèmes éducatifs francophones du Sud et décrivent une situation préoccupante dans l’ensemble et alarmante pour certains pays. Plus particulièrement, les résultats en début de scolarité montrent que 70 % des élèves de début de scolarité sont en dessous du seuil suffisant de compétences en langue pour poursuivre une scolarité de qualité. En fin de scolarité, près de 60 % des élèves sont en deçà de ce niveau dans les deux disciplines.

Sur la base de ces premiers résultats et dans le même temps que les préparatifs de la prochaine évaluation PASEC2019, les instances de la CONFEMEN souhaitent que ses pays membres lancent un débat sous régional pour la définition d’un socle de compétences dans les domaines d’apprentissages fondamentaux de l’éducation de base afin d’alimenter les débats éducatifs à l’échelle internationale, régionale (notamment en ce qui concerne l’orientation des futures évaluations du PASEC) et nationale. Les pays de la CONFEMEN aspirent, depuis déjà plusieurs années, à partager un tel référentiel pour piloter les réformes éducatives et orienter le protocole de leur évaluation nationale.

Ainsi, afin d’orienter les réflexions des Etats membres de la CONFEMEN pour la définition d’un socle de compétences aux étapes clés de l’éducation de base (passage du préscolaire au primaire, passage entre les sous cycles du primaire, passage du primaire au collège et du collège au lycée), le PASEC a décidé de lancer une étude comparative sur les curricula des pays participants à l’évaluation PASEC2019 (environ 15 pays). Cette étude est la première phase de la mise en place d’un référentiel commun de compétences et aboutira à une consultation de l’ensemble des pays de la CONFEMEN à la suite de l’étude. L’étude devrait débuter au dernier trimestre 2016 et s’achèvera avant la fin du premier semestre 2017.

L’objectif principal de cette étude est d’analyser et de comparer les différents supports curriculaires (cadre d’étude, programme et guides de formation des enseignants, guides de l’enseignant) qui accompagnent la mise en œuvre d’un curriculum aux différents niveaux d’un système dans les pays PASEC2019. Il s’agit d’identifier les connaissances et compétences préalables et attendues dans les pays à plusieurs moments clés de l’éducation de base (dernière année du préscolaire, début du primaire, passage d’un sous cycle primaire à l’autre, fin de cycle primaire, première et dernière année du collège) dans les disciplines fondamentales (langue et mathématiques).

L’étude devra également interroger les curricula au regard des grandes initiatives et standards régionaux et internationaux (LMTF, ADEA, OCDE, etc.) et étudier la structure organisationnelle de l’éducation de base.

2. Le consultant devra proposer une équipe pluridisciplinaire composée d’au moins deux experts :

– un expert en didactique du français (et/ou des langues) dans le contexte de l’éducation de base des pays d’Afrique francophone.

– un expert en didactique des mathématiques dans le contexte de l’éducation de base des pays d’Afrique francophone.

Il est indispensable que le chef d’équipe ait une bonne connaissance des réformes curriculaires dans les pays d’Afrique francophone et des initiatives internationales autour des compétences.

3. La CONFEMEN invite les consultants admissibles à manifester leur intérêt à réaliser les services décrits ci-dessus en transmettant les références indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services :

– Références concernant l’exécution de contrats analogues ;                                                                                        – Capacités techniques et de gestion du consultant ;
– Expériences similaires ;
– et toutes autres informations jugées pertinentes.

4. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires ainsi que les termes de référence de l’étude au Secrétariat Technique Permanent de la CONFEMEN, Complexe Sicap Point E, Immeuble C, 3ème étage, Avenue Cheikh Anta Diop, téléphone : 00221338592979 ; 0022133859299, BP 3220 Dakar et à l’adresse électronique suivante : pasec@confemen.org et confemen@confemen.org.

5. Les manifestations d’intérêt doivent être adressées sous forme papier en quatre exemplaires ou en version électronique, au plus tard le vendredi 16 septembre 2016 à 10 heures T.U à l’adresse indiquée ci-dessus en mentionnant l’objet de l’étude.