Non classé

Retour à la liste

Le Ministre de l’Education de la France en visite à la CONFEMEN

Parution : 16/02/2018 Auteur : Admin

La 58e conférence ministérielle et les évaluations PASEC au cœur des échanges

La CONFEMEN a reçu, le 3 février 2018, à son siège à Dakar, la visite du ministre français de l’Éducation nationale, M. Jean-Michel Blanquer. À l’occasion de cette visite de travail, le ministre et ses collaborateurs ont eu des échanges fructueux avec le Secrétaire général de la CONFEMEN qui était assisté du Coordonnateur du PASEC et du Conseiller en communication.

Ces échanges ont porté essentiellement sur la préparation de la 58e session ministérielle qui se tiendra au Canada Nouveau Brunswick en mai 2018 autour du thème « Favoriser le développement de la petite enfance et garantir l’accès à une éducation préscolaire équitable et de qualité : un socle pour la réussite des apprentissages ».

Le Secrétaire général de la CONFEMEN a réitéré les remerciements de la CONFEMEN au gouvernement français, pour le financement, à travers l’AFD, de la 1ère évaluation internationale (PASEC2014) et pour le nouvel engagement de financement pour la 2e évaluation internationale (PASEC2019), sans oublier l’appui régulier de la France pour la mise en œuvre des activités de la CONFEMEN.

Le ministre Jean-Michel Blanquer a témoigné de son intérêt particulier à la thématique de la ministérielle et a confirmé sa participation à cette importante réunion statutaire de la CONFEMEN. Il s’est dit également trop attaché aux évaluations du PASEC. Pour le ministre, la bonne conduite de la première évaluation internationale du PASEC et les résultats satisfaisants obtenus justifient ce nouvel engagement de la France pour la mise en œuvre de la deuxième évaluation internationale.

Jean-Michel Blanquer a indiqué que la France ne ménagera aucun effort pour apporter sa contribution à la réussite de la prochaine Conférence ministérielle et de l’évaluation PASEC2019.

En rappel, l’évaluation internationale PASEC2019 regroupe 15 pays d’Afrique subsaharienne francophones : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, RD Congo, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.