Partenaires

Agence Française de Développement (AFD)

L’AFD est le partenaire technique et financier principal du PASEC depuis 2009. L’agence a apporté un appui technique et financier important au PASEC pour la mise en œuvre de son plan stratégique (2013 – 2016) d’un montant total de quatre millions (4 000 000) d’euros pour 4 ans. Cet important appui financier a permis d’opérer et de réussir des réformes tant sur le plan méthodologique que sur le plan de la gouvernance du PASEC. C’est le 2e concours financier que le PASEC reçoit de l’AFD après celui accordé en 2009.

La Banque Mondiale

La Banque Mondiale a apporté un appui technique et financier au PASEC d’un montant global d’environ 1 million de dollars US pour 3 ans (2013-2015) dans le cadre du projet «réseau régional de l’Afrique subsaharienne francophone pour la gouvernance axée sur les résultats dans le secteur de l’éducation». Ce projet vise le renforcement des capacités des décideurs et des experts des systèmes éducatifs en gestion axée sur les résultats des pays inscrits à l’évaluation groupée.

Centre international d'études pédagogiques (CIEP)

Le CIEP et la CONFEMEN conviennent d’unir leurs efforts dans la poursuite de leurs objectifs d’éducation et de formation et cela conformément à leurs missions respectives. C’est dans ce cadre qu’une première convention-cadre de coopération a été signée entre la CONFEMEN et le CIEP le 25 février 2010 renouvelée le 14 mars 2013. Le CIEP est également un partenaire technique pour le PASEC dans la conduite de ses opérations.

Direction du développement et de la coopération Suisse (DDC)

La Direction du développement et de la coopération Suisse a matérialisé son partenariat avec la CONFEMEN à travers un accord de financement d’un montant de neuf cent mille francs suisses sur 5 ans (2014-2018) sous la forme d’un appui budgétaire général au programme PASEC. Cet accord est tripartite (CONFEMEN-OIF-Confédération suisse). Il s’inscrit dans le cadre d’une contribution plus vaste de la DDC au Fonds Multilatéral Unique de l’OIF.

Institut de statistique de l’UNESCO (ISU)

Le PASEC est en partenariat avec l’ISU dans le cadre du lancement d’un observatoire sur la qualité de l’éducation. L’observatoire collectera dans chacun des pays des informations sur les caractéristiques des évaluations nationales. Le PASEC apportera sa contribution dans la collecte des données. L’ISU a lancé une initiative pour renforcer le partenariat entre les principaux acteurs intervenant dans le domaine de l’évaluation et la mesure des résultats. Cette initiative « Learning Metrics  Partnership LMP »  est dotée d’un comité de pilotage dont le PASEC est membre.

Organisation international de la Francophonie (OIF)

Le PASEC renforce d’année en année son partenariat avec l’OIF dans le cadre notamment de la mise en œuvre des programmes IFADEM et ELAN. L’OIF et le PASEC ont collaboré pour la mise en place et la consolidation des Dispositifs nationaux d’évaluation (DNE) dans un certain nombre de pays. Le PASEC poursuit avec le soutien de l’OIF, le travail de développement et d’encrage institutionnel des DNE.

Pisa pour le développement - OCDE

Le PISA est un Programme de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Le PASEC est membre du groupe consultatif international et du groupe technique du projet « PISA pour le développement » à travers lequel l’OCDE cherche à adapter le programme aux contextes des pays en développement.

UNICEF

Dans le cadre des activités du PASEC, l’UNICEF a établi un partenariat avec la CONFEMEN. Ce partenariat a permis de faciliter le financement des activités dans certains pays.

IIPE - Pôle de Dakar

Le PASEC et le pôle de Dakar entretiennent une collaboration étroite qui se manifeste par la participation réciproque aux activités. Les deux structures se concertent autour de leurs méthodologies respectives et sur les résultats des enquêtes. Le Pôle de Dakar est représenté au sein du Comité Scientifique du PASEC, le PASEC contribue au programme de formation « Politiques Sectorielles et Gestion des Systèmes Educatifs (PSGSE) » mis en place conjointement par la Faculté des Sciences et Techniques de l’Education et de la Formation  de l’Université  Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD-FASTEF) et le Pôle de Dakar. Dans ce cadre le PASEC est en charge du module qualité.

Le PASEC entretient également des relations de partenariat avec l’Institut International de Planification de l’Education, dont dépend le Pôle de Dakar. L’IIPE participe avec le PASEC au renforcement des compétences des équipes nationales du PASEC.

SACMEQ

Le partenariat entre le PASEC et le SACMEQ a été particulièrement marqué par la tenue en novembre 2013, à l’Institut international de planification de l’éducation (IIPE), à Paris, d’une rencontre entre les ministres de la CONFEMEN dont les pays participent aux évaluations PASEC 2014 et les ministres du SACMEQ. La prise en compte des recommandations dans les prochaines programmations, permettra de renforcer la collaboration entre les deux programmes. L’objectif est de mettre en place une base comparable de mesure des apprentissages dans les 16 pays d’Afrique de l’Est et du Sud, membres du SACMEQ, et dans les pays africains de la CONFEMEN qui participent aux évaluations du PASEC.

Partenariat mondial pour l’éducation (GPE)

Dans le cadre des activités du PASEC, la CONFEMEN et le GPE ont jeté les bases d’un partenariat. En marge de la conférence de Kigali sur l’éducation post 2015, la Présidente en exercice et le Secrétaire général de la CONFEMEN ont eu une séance de travail avec la Présidente du Conseil d’Administration du GPE sur des questions relatives au financement de l’éducation en Afrique subsaharienne, au suivi et à la mesure de la qualité des apprentissages, notamment à travers le renforcement du PASEC au niveau de l’espace francophone.

Ministère des Affaires Etrangères et du développement International (MAEDI)

Le partenariat du PASEC avec le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) se traduit, depuis plusieurs années, par la mise à disposition d’un coordonnateur du programme et de volontaires internationaux affectés en qualité de conseillers techniques. Le MAEDI, à travers son correspondant national pour la CONFEMEN, est membre du comité de pilotage du PASEC, mis en place à partir de 2013. En outre le MAEDI apporte annuellement une contribution volontaire à la CONFEMEN dont une bonne partie est allouée à la mise en œuvre des activités du PASEC à l’instar des autres partenaires qui font des contributions volontaires (Fédération Wallonie Bruxelles, Suisse, Canada, Canada Québec, Canada Nouveau-Brunswick).

Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la Recherche

En plus de la contribution financière (contribution statutaire), le ministère de l’Education nationale de la France accompagne les travaux du PASEC à travers des personnes ressources.

Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Le PASEC a contribué à la réalisation du programme OPERA (Observation des pratiques enseignantes en lien avec les résultats d’apprentissage) conduit par l’AUF sur un financement du Partenariat Mondial pour l’Education (GPE) et de l’Agence Française de Développement (AFD). A travers ce programme mené de façon expérimentale au Burkina Faso, le PASEC apporte son concours à la mesure des apprentissages et approfondit sa connaissance des pratiques enseignantes.