Actualités

Retour à la liste

Présentation de l’évaluation PASEC2019

Parution : 13/06/2019 Auteur : Admin

PASEC2019 est la deuxième évaluation groupée du Programme d’Analyse des Systèmes Éducatifs de la CONFEMEN et concerne quinze (15) pays (Bénin, Burkina, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo).  Cette évaluation porte sur les élèves de début de scolarité (2ème année), les élèves de fin de scolarité (6ème année) et comporte une enquête approfondie auprès des enseignants avec l’introduction des disciplines sur les contenus et les didactiques.

L’évaluation groupée du PASEC est organisée tous les cinq ans.

Sa première édition réalisée en 2014 et dénommé « PASEC2014 » a porté sur les élèves de début de scolarité (2ème année) et fin de scolarité (6ème année) et a concerné dix pays (Bénin, Burkina, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Niger, Sénégal, Tchad et Togo).

L’enquête 2019 se déroule sur la période avril-juin 2019. Chaque pays dispose de trois semaines pour collecter les données dans les écoles échantillonnées.

Déroulement des tests

Les tests sont administrés aux élèves après leur tirage au sort dans une classe de 2e ou 6e année, elle-même sélectionnée de façon aléatoire. Les écoles enquêtées quant à elles sont sélectionnées de façon aléatoire suivant la procédure systématique proportionnelle à la taille.

Les tests pour les élèves de début de scolarité (2ème année)

En 2ème année, les tests sont administrés de façon individuelle aux élèves. Seize (16) élèves par école de l’échantillon sont concernés par le test.

La passation des tests est assurée par des administrateurs formés sur les procédures d’enquête du PASEC. Elle s’organise en deux phases :

  • Environ 30 minutes par élève pour répondre aux questions relatives aux tests de langue
  • Environ 20 minutes par élève pour répondre aux questions relatives aux tests de mathématiques et à un très léger questionnaire sur ses caractéristiques, son milieu familial et les ressources éducatives

 

Les tests pour les élèves de fin de scolarité (6ème année)

En 6ème année, les tests se présentent en questions à choix multiple (QCM) sous un format « papier crayon » en passation collective et autonome. Ils sont contenus dans quatre types de livret équivalents.

Vingt-cinq (25) élèves par école échantillonnée sont concernés par le test. Ils sont suivis par des administrateurs recrutés, formés. L’enquête de fin de primaire s’organise en plusieurs temps :

Jour 1 : les élèves sont soumis à un questionnaire plus fourni sur leurs caractéristiques, leur milieu familial, les ressources éducatives et leur bien-être à l’école

Jour 2 : Passation des items de compréhension de l’écrit

  • 60 minutes pour répondre à un premier bloc d’items relatifs à la compréhension de l’écrit
  • 10 minutes de pause
  • 60 minutes pour répondre à un deuxième bloc d’items relatifs à la compréhension de l’écrit

Jour 3 : Passation des items de mathématiques

  • 60 minutes pour répondre à un premier bloc d’items relatifs aux mathématiques
  • 10 minutes de pause
  • 60 minutes pour répondre à un deuxième bloc d’items relatifs aux mathématiques

 

L’enquête auprès des enseignants

L’enquête concerne tous les enseignants de l’école tirée. A chacun des enseignants est administré un des quatre types de livret de l’enquête. Les quatre types de livret de l’enquête sont équivalents et comportent tous cinq (5) parties :

  • Compréhension de l’écrit
  • Didactique de compréhension de l’écrit
  • Mathématiques
  • Didactique des mathématiques
  • Questionnaire de contexte

L’enquête se déroule de la manière suivante :

  • 60 minutes pour passer les items de compréhension de l’écrit
  • 10 minutes de pause
  • 30 minutes pour passer les items de didactique de compréhension de l’écrit
  • 10 minutes de pause
  • 60 minutes pour passer les items de mathématiques
  • 10 minutes de pause
  • 30 minutes pour passer les items de didactique de mathématiques
  • 10 minutes de pause
  • 30 minutes pour répondre à un questionnaire portant sur les caractéristiques individuelles de l’enseignant, son expérience professionnelle et son statut, les caractéristiques de sa classe, des informations sur son enseignement, sa collaboration pédagogique et ses conditions de travail

L’enquête auprès des directeurs d’école

Pour chaque école tirée, un questionnaire est soumis au directeur de l’établissement pour renseigner sur :

  • ses caractéristiques individuelles
  • les caractéristiques de son école
  • les éléments d’inspection de l’école
  • les relations avec les parents et la communauté
  • les aspects pédagogiques
  • la gestion et vie scolaire de l’école

 

Résultats de l’évaluation PASEC2019

L’évaluation PASEC2019 donnera lieu à la publication d’un rapport international prévu au dernier trimestre 2020 suivi de quinze (15) rapports nationaux.

Des documents techniques (rapport technique et un manuel d’exploitation des données) accompagneront le rapport international.

Des notes thématiques pourront également être produites en concertation avec les pays.

Publication des données

Les données de cette évaluation sont accessibles dès le lancement du rapport international et peuvent être fournies à tout demandeur après analyse de la demande formelle par la CONFEMEN. Les données sont anonymes et ne permettent pas de retracer les personnes enquêtées. Aucune information sur le nom, le prénom, la classe, l’école n’est fournie lors de la publication de la base de données.

Utilisation des résultats issus de l’évaluation

Les évaluations des apprentissages sont nécessaires pour un meilleur pilotage des systèmes éducatifs. C’est pourquoi les données issues de ces évaluations doivent être exploitées au maximum pour l’élaboration ou la réorientation des politiques éducatives.

La CONFEMEN accompagne les pays dans l’utilisation et la prise en compte des résultats issues des évaluations menées par le PASEC. Parallèlement à cet appui, les données des évaluations sont mises à la disposition des utilisateurs afin d’encourager la recherche scientifique, la réalisation de notes politiques, les analyse secondaires, etc.