Actualités

Retour à la liste

RD Congo : Mission d’appui du PASEC à l’analyse des données

Parution : 14/03/2014 Auteur : Pôle communication de la CONFEMEN

Dans le cadre d’une convention entre le PASEC et le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel de la République démocratique du Congo (RDC), le conseiller technique, chef de la division «gestion des données et analyse statistique» du PASEC, M. Oswald KOUSSIHOUEDE, a effectué du 3 au 7 février 2014, une mission de formation aux consultants nationaux sur les méthodes d’analyse psychométrique et économétrique des données.

La convention s’inscrit dans le cadre de la deuxième évaluation diagnostique du système éducatif de la RD Congo qui intervient après la restitution en 2011 de la première évaluation diagnostique menée par le PASEC courant l’année scolaire 2009-2010.

Une première mission de formation avait été réalisée en décembre 2013 et a permis de former les consultants nationaux aux méthodes de traitement des données. À l’issue de cette première mission du PASEC, les consultants ont travaillé à distance avec les conseillers techniques pour effectuer le traitement des données et entamer les calculs de  pondérations.

Pour la présente évaluation diagnostique, les premiers résultats provisoires disponibles portent sur les scores moyens des élèves en 2013 pour les trois provinces et au niveau national, de même que sur les progressions absolue et relative des élèves au cours des trois dernières années.

Au cours de cette mission, le conseiller technique a eu des rencontres avec le correspondant national de la CONFEMEN et le coordonnateur du programme d’appui au redressement du secteur de l’éducation qui ont, tous les deux, exprimé leur gratitude à la CONFEMEN pour l’accompagnement technique du PASEC. Ils ont par ailleurs souhaité la mise à disposition des résultats selon le calendrier prévisionnel de la convention liant la CONFEMEN au ministère de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel.

Le Conseiller technique a réitéré l’engagement de la CONFEMEN et la disponibilité du PASEC à appuyer les pays afin de mettre à la disposition des décideurs de l’éducation, des rapports d’évaluation de qualité.