Actualités

Retour à la liste

Restitution des résultats du rapport national PASEC2019 au Tchad

Parution : 08/04/2022 Auteur : Admin

Ce jeudi 7 avril 2022, l’équipe nationale PASEC du Tchad, a procédé à la présentation des résultats nationaux de l’évaluation PASEC2019 lors d’un atelier de restitution. La cérémonie d’ouverture de l’atelier, tenue dans la salle multimédia du centre d’étude et de formation au développement (CEFOD), a été présidée par le Ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique du Tchad, M. MOG-NAN DJIMOUNTA, en présence du Professeur Abdel Rahamane BABA-MOUSSA, Secrétaire général de la CONFEMEN. Trois grands temps forts ont marqué l’atelier de restitution : les discours d’ouverture, la présentation des résultats et l’affinement de certaines pistes de réflexion à travers des travaux de groupe.

Dans leurs mots d’ouverture, le Ministre et le Secrétaire général de la CONFEMEN se sont félicités de la disponibilité du rapport national de l’évaluation PASEC2019 du Tchad qui sera présenté aux différents acteurs du secteur de l’éducation. Ils ont aussi félicité l’ensemble des acteurs ayant contribué à la réalisation de l’évaluation et l’équipe nationale PASEC du Tchad pour l’élaboration du rapport national.

Le Secrétaire général a réitéré l’engagement de la CONFEMEN à poursuivre son accompagnement pour le Tchad afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des apprentissages. Il a saisi l’occasion pour remercier les partenaires techniques et financiers qui ont contribué à la conduite de l’évaluation et qui soutiennent le Tchad dans sa quête d’une éducation inclusive et de qualité. Il a par ailleurs, sollicité l’ensemble des partenaires afin qu’ils soutiennent les actions du ministère pour l’amélioration de la qualité de l’éducation notamment la participation à la prochaine évaluation PASEC2024.

Le ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique a mentionné que les résultats issus de l’évaluation PASEC2019 constituent d’excellents outils d’aide à la décision pour guider le pilotage du système éducatif. Il a déclaré toute l’importance qu’il portera aux recommandations qui seront issues des travaux et qui permettront au gouvernement de réagir pour inverser la tendance.

En effet, les résultats nationaux de l’Evaluation PASEC2019 révèlent une situation assez préoccupante au Tchad. En dépit des actions entreprises, les performances de la grande majorité des élèves au Tchad sont en dessous des compétences attendues. En effet, en début comme en fin de scolarité, aussi bien en mathématiques qu’en lecture, plus de 60% des élèves ne disposent pas des compétences attendues. Si en début de scolarité, en langue, une petite amélioration a été notée entre 2014 et 2019, il est observé, une régression des performances en mathématiques entre 2014 et 2019.

En fin de scolarité, la situation semble plus préoccupante. En effet, en lecture 77,8% des élèves n’ont pas les compétences nécessaires en 2019 contre 84,2% en 2014. En mathématiques, ils sont 88,5% en 2019 contre 80,9% en 2014 à ne pas disposer des compétences attendues.

Pour le ministre, ces résultats interpellent tous les acteurs qui doivent travailler en parfaite intelligence pour prendre des mesures immédiates afin de remédier à la situation.

Le ministre a réitéré ses remerciements au Secrétaire général de la CONFEMEN et renouvelle son engagement à contribuer au rayonnement de l’institution.