Actualités

Retour à la liste

Restitution des résultats d’étude et de recherche réalisées dans le cadre de la 55e session ministérielle

Parution : 26/04/2013 Auteur : Pôle communication de la CONFEMEN

La CONFEMEN a organisé le 26 avril 2013 au siège de l’Agence universitaire de la Francophonie – Bureau Afrique de l’Ouest à Dakar, une session de restitution des résultats d’étude et de recherche réalisées dans le cadre de la 55esession ministérielle qui s’est tenue en décembre 2012 à Ndjamena au Tchad.

M. Xavier Roegiers, consultant international, a d’abord procédé à la présentation du document de réflexion et d’orientation portant sur le thème de « La diversification de l’offre d’éducation de base : les grands défis pour l’école de demain en lien avec le développement durable et les technologies de l’information et de la communication (TIC). » Dans un contexte où les systèmes éducatifs doivent développer davantage de capacités d’adaptation et de diversification en vue de répondre efficacement et au mieux aux besoins des populations, de nombreux pays se trouvent encore confrontés à une insuffisance de l’offre éducative et à la faiblesse de la qualité de l’enseignement. Le document réalisé fait état de la recherche sur la question et présente des études de cas qui analysent la situation de différents pays en matière de diversification de l’offre éducative pour mieux la contextualiser dans le cadre des réformes des systèmes éducatifs.

L’analyse des politiques éducatives des pays du Sud, membres de la CONFEMEN, a été restituée par M. Abdourahim GAYE, Spécialiste en Éducation et Formation. Cette étude a permis de mettre en exergue des pistes majeures sur l’élaboration et la mise en œuvre des politiques éducatives, pour plus de pertinence, d’efficacité et d’équité au niveau des systèmes éducatifs.

À travers cette étude, il s’agissait pour la CONFEMEN d’apporter sa contribution à la qualité des politiques éducatives, fondement de tout progrès social et économique des pays. A cet effet, une enquête a été menée auprès d’États et gouvernements membres sur les processus d’élaboration et de mise en œuvre de leurs politiques éducatives. Le document de synthèse réalisé analyse les différents types de politiques éducatives dans l’espace francophone, leurs points forts et leurs points faibles tant du point de vue du processus d’élaboration, de validation, de mise en œuvre que du point de vue du contenu, surtout en termes de priorité et de choix stratégiques.

Cette rencontre visait à mettre à la disposition des partenaires des informations clés sur les recherches conduites par la CONFEMEN et les résultats des réflexions en cours, afin de travailler en synergie avec les partenaires de l’éducation.

Pour le Secrétaire général de la CONFEMEN, la rencontre de restitution vise particulièrement à présenter les enjeux et les défis liés aux deux thématiques, de même que les recommandations qui ont été adoptées par les ministres lors de la 55e ministérielle.  Les deux documents présentés et qui ont fait l’objet de publication constituent un référentiel et une source d’inspiration pour chacun des pays et pour les partenaires techniques et financiers qui accompagnent ces politiques éducatives.